Massacre Végan

Pourquoi un massacre Végan ?

Parce que j'aime la viande et que je suis solidaire avec ceux qui veulent une mort décente pour les animaux.
Perso ça m'arrange, pour moi ... plus tard.

La presse s'empresse "Halte aux abattoirs", "Stop à la maltraitance des animaux". Ok, ok !
Mais les végétaux ont-ils une âme ?
C'est donc pour éveiller les consciences que je pars au combat contre l'arrachage cruel et sans le consentement des légumes, des fruits, des fleurs. Bref, du monde végétal en général.

Si nous ne devons plus manger ni viandes, ni légumes, ni fruits zé fleurs ... que nous reste-t-il ?
L'amour et l'eau fraîche (mais ne me parlez pas de la souffrance de l'eau bue !)

Attention, principe de précaution pour vous (et par respect pour les végétaux intervenants) :
-*- Les images qui suivent peuvent heurter la sensibilité des personnes n'ayant pas d'humour (1).
-*- Aucun des végétaux n'a été maltraité en plein état de conscience au cours des shootings, ils ont tous été endormis par câlins nocturnes au grand dam de ma complice de vie patiente et compréhensive.

Mais pour répondre à la première question (si, tout en haut, sous le titre), ce n'est pas tellement le "pourquoi" qui compte mais de s'interroger sur l'état de santé psychique des participants à ce projet. Je suis toujours étonné d'être suivi dans mes délires (c'est tellement bon !).

Donc ... Une idée saugrenue a traversé mon esprit dérangé.
Demander à ceux qui le veulent de venir dans mon studio photo avec 5 conditions à respecter :

1 - Avoir son scénario de massacre. (No limit).
2 - Avoir son végétal (légumes, fruits, fleurs, arbres de dimension modeste, graines, etc ...).
3 - Avoir les accessoires de mise en scène. (On se débrouille, on chine les brocantes).
4 - Avoir de l'humour et ne pas avoir peur du ridicule. (Carrément !)
5 - C'est moi qui choisis la photo, généralement celle que vous aimez le moins (relire le point 4).

Le livre final sera ainsi fait :
Page de gauche ...: Le végétaux avant massacre, mais nature morte oblige !
Page de droite .....: Le flagrant délit de massacre immortalisé.

(1) Nous programmons l'année prochaine à 19h34 un débat sur le thème
"Est-il possible d'être sensible et sans humour ?".
Le débat de l'année dernière "Peut-on avoir de l'humour et être con" a eu sa réponse:
Oui, c'est possible. Le con qui fait rire à son insu.