Mon matos pour la musique
Hifi Tweak et DIY

Photos en bas de page

Aout 2022 : Arrivée de trois nouveaux jouets :
Un ampli intégré Coda Csi Limited, un magnifique lecteur réseau HifiRose 250
et un mini DAC USB->RCA Topping D10s
Coda Csi Ltd
HifiRose 250
Topping D10s

Avant l'intégré Coda, le Rose avait servi quelque mois de préampli et remplacé les Node 2i (avec alim linéaire PD-Creative) + Dur SSD + DAC Teac UD 503 qui m'avait donné le goût au lecteur réseau et à un DAC de qualité.
Si l'esthétique et le son du Rose me séduit complètement, son ergonomie est chiante et compliquée.
Alors oui, il peut faire office de préampli super complet (sélecteur, volume, vidéo, SSD) mais il faut un BTS pour s'en servir.
Les mises à jour prennent en compte les améliorations suggérées sur leur forum.

Mon ampli double mono PROTON AA-2080 n'a qu'une entrée fixe, je décide de le remplacer par un intégré pour sélectionner facilement mes 4 sources (Rose - DVD - PC - Chromecast). Et d'allouer mon Rose à son usage principal : Un simple lecteur réseau, lecture des fichiers de son SSD et Web-radio.

Du coup, je peux utiliser une entrée sur le Coda pour écouter Internet du PC via le Topping D10s. Je peux aussi écouter la même chose au travers du Rose en basculant sur une autre entrée.
Et bien, si le Rose vaut 20 fois celui du D10s, il n'est pas 20 fois mieux (meilleur quand même !). Incroyable ce D10s. Pas assez cher, mon fils. Pas assez cher.

Je peux aussi comparer le son du DVD (sans passer par le Rose) à la connexion optique via ce dernier, ça ne sert à rien, mais je peux le faire. DVD+Rose mieux que la sortie analogique du Pioneer BDP-LX71.

Le PROTON, faible en puissance pour mes HP, avait remplacé ce que j'ai eu de mieux :
Deux blocs mono à tubes KT150 LUMLEY M75, qui restent à leur 1ère place.

Deux fois 40 kg, le dos ruiné, mais une merveille musicale que je n'ai jamais retrouvée avec des transistors ou Mos Fet (j'essaie pourtant).
Mais 18h de zic par jour depuis que je suis à la retraite, c'est 500 € de tubes par an.
Je cherchais donc un ampli intégré (j'en ai pratiquement jamais eu) qui sonne proche du tube et qui ne soit pas des années 70-80.
Un truc récent, avec de la classe A parce que j'aime ça, assez puissant et pourquoi pas joli.
Suis tombé sur un article de Nelson Pass qui bossait pour Coda, et j'ai trouvé mon graal sur LeBonCoin.
Y a surement mieux mais je ne peux pas tout tester !

A savoir que j'avais mis un ifi tubes2 entre le Rose et PROTON, c'est un buffer avec UN tube double triodes , qui amène chaleur et dynamique (10€ le tube, je peux en changer souvent).
Il permet de rajouter "un son tube" et de paramétrer pas mal de trucs +6db à 20Hz (ou +12dB à petites écoutes, un régal) et modification scène sonore.
Ce petit boitier (moche et peu pratique) avait comblé le manque de grave et de fermeté de mes enceintes bas rendement.
Avec le Coda, plus besoin de ifi tubes2, bien que je compte y mettre un by-pass pour le mettre ou pas (à tout petit volume, c'est mieux).
Mais franchement le Coda maitrise parfaitement la tenue des Sequel 2.

Le reste est inchangé :

Cables de modulation : HMS Sestetto vraiment excellents.
Cables HP : double Tellurium Black Q.
Mini PC silencieux Acer Revo One pour les sources internet
Lecteur DVD CD Pioneer BDP-LX71. Utilisé en drive avec le DAC du Rose
Enceintes Martin Logan Sequel II

Un peu de pub bien méritée pour notre radio web préférée : Radio Paradise
En favori à présent sur le HifiRose .